Inégalités et croissance: quelles perspectives théoriques?
Une lecture critique des travaux de Thomas Piketty

Jean-Luc Gaffard

Professeur des universités, SKEMA Business School

Date: Mardi 23 juin 2015, de 12h15 à 14h00
Lieu: Salle Transcontinental, 3ème étage (section verte), HEC Montréal

(Conférence en français)

Résumé: Dans Le capital au 21e siècle, Piketty va au-delà d’une nouvelle approche empirique et historique qui documente et dissèque le creusement des inégalités: il ouvre un débat théorique essentiel à propos des tendances à long terme du capitalisme. Dans cette conférence, Jean-Luc Gaffard soutient que le cadre théorique que Piketty propose ne rend pas compte des faits recueillis. Reconnaître empiriquement l’hétérogénéité du capital devrait conduire à différencier la richesse du capital dans l’analyse, et par suite à mettre en lumière la vraie nature du mécanisme de rente et de mieux expliquer les faits saillants.

Biographie: Jean-Luc Gaffard est Professeur des universités à la SKEMA Business School, à Nice Sophia-Antipolis. Il est également Conseiller scientifique de l’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques). Il est enfin Membre honoraire de l’Institut Universitaire de France

La présentation de Jean-Luc Gaffard repose sur deux textes, disponibles ici et ici.

 

Cette conférence est présentée en collaboration avec

 

GRAI

cirano_logo_horizontal_notext_fr

 

Évènement gratuit
(Apportez votre lunch)

RSVP: secretariat.mosaic@hec.ca