RÉSUMÉ :

Comprendre et construire ensemble des réponses sur les conséquences de ces profondes mutations en termes d’innovation seront au centre de cette master class.

Au travers de mises en situations pratiques, nous vous proposons d’expérimenter de nouveaux outils de recherche et de génération d’idées et en mesurer l’impact sur des cas concrets.

La matinée sera consacrée à un apport théorique en trois temps :

  • Etat de l’Art: sur les technologies liées aux données massives et à l’Intelligence artificielle.
  • Un focus sur un type spécifique de données : la littérature scientifique et industrielle.
  • Des études de cas : Pour illustrer l’usage de ces données à des fins stratégiques (succès et échecs)

L’après-midi sera dédiée à la pratique et vous pourrez expérimenter par vous-même la pertinence et l’impact d’outils et de méthodes directement issues du big data, en générant des solutions innovantes. Ces ateliers seront structurés autour de thématiques en lien direct avec l’écosystème innovant de Montréal, notamment le secteur de la santé.

Cette master class s’adresse à tous ceux qui veulent :

  1. Démystifier et comprendre le phénomène des données massives,
  2. En cerner les opportunités qu’elles peuvent générer pour leur organisation,
  3. Passer à la pratique et manipuler des outils d’analyse massive sur des cas concrets.

 

BIOGRAPHIES :

Christophe LECANTE est dirigeant-fondateur de TKM (TecKnowMetrix). Économiste, diplômé de l’Université Panthéon Sorbonne (Maîtrise), il est également diplômé de l’ESC Reims (1991). Depuis 1997, il est membre du Centre des entrepreneurs de l’EM Lyon.
Christophe débute sa carrière au Canada dans le domaine de la veille stratégique et du marketing. Il prend ensuite la responsabilité de plusieurs centres de profit dans le secteur agroalimentaire puis dans les services aéronautiques. En 2002, il co-fonde une première compagnie dans le sport de haut niveau, puis il crée TKM en 2004 suite à une rencontre avec 3 chercheurs de l’université de Grenoble. TKM développe les technologies associées au Big Data et les applique à la littérature scientifique et technologique en vue d’aider les innovateurs à mieux innover.
Président de l’IHEST de 2013 à 2016, vice-président Innovation du Comité Richelieu, membre du Conseil d’administration du Palais de la découverte et de la Cité des Sciences (Universcience Paris) et de l’ABG (association de valorisation du Doctorat), membre de la Commission nationale d’évaluation des politiques d’innovation auprès de France Stratégies.

Johan SABA est un bâtisseur. Il a commencé sa carrière en gestion de patrimoine institutionnel chez BlackRock et la Caisse de dépôt et placements du Québec (CDPQ). Passionné par l’aspect quantitatif de la finance, il s’est reconverti vers l’intelligence artificielle ce qui lui a permis de rejoindre l’équipe de R&D en intelligence artificielle de la CDPQ. Plus récemment, soucieux de répondre aux défis reliés à la démocratisation de l’intelligence artificielle, il a cocréé SEED AI dont la mission principale est d’amener la valeur ajoutée de l’IA aux organisations de toutes tailles et maturités. Johan s’investit dans de nombreuses causes caritatives. Il offre notamment des formations Pro Bono en IA, en particulier dans le secteur de la santé. Il est également cofondateur et coprésident de l’International Business Analytics Challenge, qui vise à aider les OSBL de calibre international à créer de la valeur à partir de leurs données. Il a aussi cocréé IMPACT 20-35, une communauté permettant aux jeunes professionnels de la CDPQ de faire du bénévolat d’expertise auprès de différents OSBL du Québec et où il offre lui-même son expertise en intelligence artificielle.

 

Informations :
danielle.arnotte@hec.ca
T. 514-340-1262